Contact pour un Laskow Holoenergetic Healing

Laskow Holoenergetic

Thérèse DELHAYE, Psychologue – Praticienne certifiée Laskow Holoenergetic Healing et Lahochi

Avenue des Marnières, 7 à 1325 Dion-Valmont – BELGIQUE

Tél : +32 (0)495 83 13 64 Séances en présentiel ou en virtuel via Google Meet.

Courriel : therese.delhaye@noesis-hr.be

Honoraires :

  • Tracing2h – 130 Euros et Pardon1h30 – 100 Euros
  • Harmonisation ancestrale2h – 130 Euros et Co-Création intuitive1h – 70 Euros
  • Séance de soutien thérapeutique/ soin Lahochi/ accompagnement Burnout – 60 Euros/heure. Vous pouvez présenter ma note d’honoraires à votre mutuelle. Selon les cas, un remboursement est possible en partie.
  • Méditations en ligne : offertes chaque dernier vendredi du mois à 19h. Me contacter pour infos de connexion.

Paiement : versement sur le compte BE08 3101 2391 9913 avant la séance.

Qui suis-je ?

Dès l’âge de 14 ans, je pense devenir psychologue. J’avais accompagné mon père, homme sensible et profond,  à une conférence à laquelle participaient de nombreux psychologues et j’avais été touchée par la recherche de compréhension, la bienveillance, une forme de gentillesse qui émanaient des échanges. Arrivée au terme de mon parcours scolaire, je me dirige vers des études de psychologie que j’ai goûtées et même avalées avec intérêt, surtout les cours qui m’ouvraient le champ infini d’une meilleure compréhension du fonctionnement intérieur de la personnalité. Qu’est-ce que j’ai aimé, notamment, les cours de psychologie de Jean Dierkens ou encore le cours de Jean Kinable sur le test du Rorschach. C’était riche, c’était dense, c’était vaste.

Je choisis ensuite de m’orienter vers le monde du travail. Je réalise une grande partie de ma carrière dans les ressources humaines : le recrutement, la formation, la gestion de carrière, l’évaluation de potentiel, l’outplacement. Tout cela m’intéresse. En outre, je me forme en parallèle à diverses pratiques thérapeutiques qui me relient à cette profondeur que je recherche. De la sorte, je nourris mon besoin d’expérimenter les choses de manière pratique et je ne lis pas seulement la théorie, même si ces contenus théoriques m’intéressent vivement. Grâce à mon parcours RH et à la maîtrise de différents tests, je développe une activité comme indépendante en (ré)-orientation professionnelle et en orientation scolaire (études supérieures). Aider les gens à trouver leur voie ! Voilà ma voie

Je rencontre en effet pas mal de jeunes qui cherchent un parcours d’études supérieures… Que faire, que choisir ? Je les aide à mieux se connaitre, à envisager leurs affinités, leurs valeurs, ce qui est important pour eux. Afin qu’ils fassent des choix en conscience.

Et puis au terme d’une recherche personnelle, voici que je retrouve un livre dans ma bibliothèque ! Celui du docteur Leonard Laskow : « Guérir par l’amour »… Quel titre ! Était-ce possible ? J’étais moi-même confrontée à tout un questionnement par rapport à la maladie… Y avait-il des solutions « autres » ? Je cherche un thérapeute Laskow et j’ai la chance de rencontrer Laurence Latour. Je suis séduite vraiment par la délicatesse, la profondeur, la bienveillance de l’accompagnement.

J’ai la grande joie ensuite de m’intégrer dans le parcours de formation pour devenir « Praticienne Laskow Holoenergetic » moi-même. Oh oui ! Je souhaite vraiment avec intensité et profondeur pratiquer moi-même ces processus pour le plus grand bien des autres et de moi-même. Je le veux ! Pourquoi ? Parce que grâce à ces pratiques, notamment, j’ai profondément ressenti ce qu’était l’amour inconditionnel. Un amour qui se donne sans attente, dans une lumière exquise, avec une puissance infinie. Qui unit ce qui est séparé en nous. Qui pacifie. Qui apaise. Est-elle là la guérison ?

Aujourd’hui, je suis certifiée en « Laskow Holoenergetic », ce qui en soi ne veut pas dire grand-chose, si ce n’est que je suis reconnue comme thérapeute par Leonard Laskow et que je peux en outre en faire état pour ceux qui trouvent cela important ou rassurant.  J’ai complété cette pratique très profonde par une formation en soins Lahochi. Le Lahochi est une fréquence de guérison qui nous renouvelle, à un niveau subtil.

Je peux accompagner de nombreuses personnes, de nombreuses problématiques. Par exemple : j’accompagne des personnes qui sont en recherche d’une nouvelle orientation après un licenciement, un épuisement ou un burnout. La richesse des processus Laskow leur permet au-delà de l’écriture d’un cv, d’une lettre ou d’une stratégie de recherche, d’approfondir encore certains points de leur parcours de vie. Lâcher des croyances, c’est-à-dire des habitudes de comportement qui ne leur correspondent plus, et surtout ancrer leurs ressources, tout ce qui leur fait du bien, tout ce qui peut les guérir, pour aborder leur avenir de façon aussi sereine que possible. Oui vraiment, quelle chance de recourir à l’holoénergétique pour les y aider !

Par ailleurs, j’ai toujours eu un attachement particulier pour les femmes enceintes, pour la maternité, pour les parents. Ils font de leur mieux. Parfois sans s’en rendre compte, ils transmettent leurs peurs à leurs enfants. Ou ils transmettent « ce qu’ils pensent devoir transmettre ». Mais s’ils se reliaient à leur cœur profond, en dehors de toute influence de leur propre lignée, agiraient-ils pareillement ? Que souhaiteraient-ils vraiment avec leur âme, en conscience, pour leurs enfants ? Y aurait-il d’autres nuances dans leur façon d’être ? Toute cette réflexion, je peux la mener avec eux, à nouveau pour le plus grand bénéfice de leur être et pour le plus grand bénéfice de leurs enfants.

Enfin, une maman enceinte qui prendrait le temps d’écouter, voire de guérir ses inquiétudes ou ses blessures, serait plus libre, plus proche de son essence. L’enfant qu’elle porte serait sans doute, du même coup, plus libre lui aussi. Plus libre d’être lui-même sans rejouer à son tour des scénarios qui parfois ne lui appartiennent pas, ou sans se laisser happer par des ressentis où la peur l’a figé.

La transformation du monde passerait donc peut-être par une transformation individuelle d’abord. Quitter l’illusion de la séparation. Abandonner l’ego ou en tout cas pour une part, afin de re-parcourir les multiples chemins de son âme.

Il n’y a chez moi aucune idéologie, aucun prosélytisme. Juste une envie spirituelle de rejoindre au plus près les désirs de mon âme et d’offrir cette possibilité à ceux qui, comme moi, sont en recherche. Je suis « en recherche ». C’est ce que j’ai donné comme adjectif qualificatif  à celui qui allait devenir mon premier directeur au tout début de ma vie professionnelle et qui souhaitait en effet, lors de l’interview, savoir quelles qualités je me donnais ! Je crois qu’il a été surpris à l’époque par cette réponse : « Je suis en recherche ».

En recherche d’un monde meilleur, d’un monde qui offrirait encore plus d’amour et de bienveillance, de gentillesse, d’attention aux plus fragiles.

Se développer spirituellement, serait-ce au fond lâcher tous les voiles qui nous encombrent, qui nous trompent ? Tâtonner vers la lumière, vers l’Amour, vers le Tout ? Nous détachant de notre histoire pour la contempler  un peu à distance mais sans jugement, la contempler avec bienveillance, et nous dire que nous sommes peut-être encore « plus larges » que cela. Comme une jeune mariée qui observe sa robe de mariée. Elle est fière de la porter, elle est heureuse des compliments qu’elle reçoit, mais elle sait aussi qu’elle n’est assurément pas cette robe de mariée et qu’elle ne la portera pas éternellement.

Je suis convaincue que les processus transmis par le docteur Laskow peuvent permettre d’évoluer sur ce chemin de réunification avec notre âme. En fonction de ce que nous sommes maintenant, de ce que nous voulons maintenant, et de ce à quoi nous sommes prêts maintenant. Dans un immense respect. Sans rien forcer. C’est une proposition.